Auber’Jazz Day 2017

Publicités

Auber’Jazz Day 2018

Programme 2018

Jeudi 5 juillet à 19h30

Au Cinéma Le Studio. Après le film RdV au bar pour écouter Christelle Pereira …

Vendredi 6 juillet à 18h30

stalingrad

Lors de la séance annuelle de Cinéma en plein air du Square Stalingrad, nous serons présents en début de soirée avec le groupe Jazz’ Tabueno …

Samedi 7 juillet

image_albumphotos

Eglise Notre Dame des Vertus

L’église nous ouvre ses portes et on y trouvera un récital

A 15H45 : Pierrick Hardy guitare solo.

 

Place de la Mairie d’Aubervilliers 

20246123_10155456586019534_1026977701232640447_n

A 14h30 : William Brunard Sextet

A 16h45 : Belka & Friends

A 19h00 : Johann Riche

A 21h15 : Andy Emler Mega-Octet

Dimanche 08 juillet 17h00

Jardin des Fabriques

auberfabrik.JPG

114 Rue Charles Tillon

En partenariat avec le festival « Rendez-vous au Jardin », organisé par nos amis d’Auberfabrik

Concert-demo Contrebasse, avec Mathieu Bresch

Evenements Satellites

Jam & Jam

L’association la Pépinière joue, pas que sur les mots. Jam comme confiture, Jam comme jam session, le tout à la Ferme Mazier, 70 Rue Heurtault. Samedi 14h-19h

Salade de Freaks

Dans l’atelier d’Antoine Dessailly, artiste visuel et musicien, expo collective, accompagnée d’ Electro-Rap, Slam et impros vocales avec : Olaf, BGV, Chem et KML. Spécial guest : Jerry Ghetto. 9-11 Bd Anatole France, Dimanche 8 juillet 20h00 – 24h00.

Expositions

-Maryse Emel, peinture

-Cheryl Bolden, techniques diverses

-Barbelo, sculpture

-Arnaud Bouchet, peinture

-Arthus Maquis, peinture

-Olivier Rosenthal, objets peints

-Vincent Debrif, sculpture

Associations – Animations

-Auber’fabrik – ateliers gravure sur gomme

-CMA  Plein air – escalade

-Etoile Auber – nourriture Comorienne

-La Semeuse – tricycle graines et dessin

-Picmaa – atelier bijoux

-La récup’ solidaire – frippe

-Sous les pavés, les arbres – ecologie

– Oasis dans la Ville – jardin ouvert

– Un pas de plus – atelier poterie

– En avant Aubervilliers – maquillage enfants

– Lucky Lunch – restauration

-Metrauber, Mison du Commerce et de l’Artisanat, Le Collectif Universel

JOBIC LE MASSON QUARTET (USA)

JOBIC LE MASSON QUARTET (USA)
Jobic Le Masson – piano
Peter Giron – contrebasse
John Betsch – Batterie
Rick Margitza- Saxo

JOBIC LE MASSON, débute son éducation musicale à l’âge de 7 ans au
conservatoire. Dès ses 16 ans, il s’expatrie aux Etats-Unis pour étudier la
théorie musicale et la composition à la Greenwich High School dans le
Connecticut. En 1987, il rentre à la Berklee School of Music à Boston et
après avoir obtenu un diplôme d’Ingénieur du Son et de Bachelor of Music,
il retourne en France ou il vit depuis 1990.
Jobic dédie son temps à la composition, l’arrangement et l’organisation de
concerts avec beaucoup de formations variées allant d’un Jazz traditionnel
à l’improvisation libre. On le retrouve dans plusieurs projets avec les
musiciens de la scène Parisiènne tels que Gwen Sampé, Benjamin Duboc,
Didier Lasserre, Aldridge Hansberry, Sebastien Buchholz, Rasul Siddik, Amy
Gamlen, Alexandra Grimal, Jean-Jacques Avenel, ainsi que des musiciens
de passage tels que Roy Campbell, Hanah Jon Taylor, Jeri Brown…. Il joue
aussi avec François Thébèrge, Makoto Sato, Antoine Paganotti, Lucien
Johnson, Daniel Erdman, Steve Potts, Thomas Kpade, Michael Felberbaum,
Karl Januska, Jean-François Pauvros, Sylvain Guérineau. C’est dans son trio
avec Peter Giron et John Betsch que son travail est principalement centré.
Après des années de free, c’est avec JOHN BETSCH et PETER GIRON qu’il
décide de monter ce trio, en 2003. Entre eux l’improvisation s’impose de
toute évidence, guidée par des instincts communs et complémentaires. Un
piano puissant mais discret, tout en nuances, avec un jeu concentré sur les
médiums ; une section rythmique pétillante, toujours prête à relever un défi sans casser les lignes de fond des compositions. Sans contrarier les subtilités du trio acoustique, la palette rythmique découvre par moments des pulsations rock marquées par un sens
de la formule réitérée sans lourdeur ni redondance.

PETER GIRON, né le dans le Bronx en 1952 est un bassiste et contrebassiste de jazz.
Il étudie la basse, la contrebasse, l’alto et le violon au Princeton College of music dans le New Jersey puis débute sa carrière dans
les orchestres de jazz locaux et devient musicien professionnel aussi bien à la basse qu’à la contrebasse dès l’âge de 16 ans. Il se produit ensuite dans des spectacles de Broadway et sur la scène new-yorkaise avec différents musiciens, dont Charles Earland et John Purcell pour plusieurs tournées des U.S.A..
On l’a vu très présent sur la scène jazz française et internationale aux côtés de musiciens comme Archie Shepp, Charles Earland, John Purcell, Luther Allison (avec qui il enchainera les tournées pendant 5 ans et signera 2 albums), Kurt Elling, Dave Liebman,
Rhoda Scott, Hal Singer, Kirk Lightsey, Sarah Morrow ….
Son oreille absolue, son jeu de contrebasse profond, son sens du swing en font un accompagnateur hors pair et un soliste inspiré.
Depuis, toujours très actif, il se produit avec diverses formations locales et américaines dans les clubs de jazz parisiens.
En 2008, il sort l’album Hill avec Jobic Le Masson et John Betsch.
Il a enseigné au conservatoire à rayonnement régional de Montpellier et officie désormais à l’American School of Modern Music où il enseigne l’harmonie, le solfège, la théorie ainsi que la basse et la contrebasse.

JOHN BETSCH est né à Jacksonville, (Floride) dans une famille musicale. Sa mère est organiste et pianiste dans une église et sa
sœur aînée deviendra soprano lyrique. Il commence la batterie à l’âge de neuf ans, et débute professionnellement en 1963 à Nashville, aux côtés de l’organiste Bob Holmes et du trompettiste Louis Smith. De 1965 à 1967, il étudie à la Berklee School of Music de Boston, Massachusetts, puis à l’Université du Massachusetts à Amherst, sous la direction d’Archie Shepp et de Max Roach. John Betsch devient ensuite à son tour enseignant à l’Université d’Amherst, et prend part à des programmes éducatifs pour
les détenus des prisons de ce même État. En 1974, il se produit au Newport Jazz Festival aux côtés de Max Roach.
Il s’installe à New York en 1975, enregistre et se produit avec, entre autres, Jeanne Lee, Abbey Lincoln, Dewey Redman (tournée en 1979), Archie Shepp, Abdullah Ibrahim et Mal Waldron.
En 1985, Betsch s’installe à Paris et devient le batteur attitré de Steve Lacy. Il joue et enregistre aussi avec Mal Waldron, Sarah Morrow, Jim Pepper et Claudine François.
John Betsch est un batteur à la frappe sèche et précise, et sa maîtrise de la polyrythmie en fait l’un des héritiers directs de Max Roach.

RICK MARGITZA est né le 24 octobre 1961 à Détroit, Michigan, aux États-Unis.
En 1988, il s’installe à New York, où il joue notamment avec Miles Davis.
Entre 1989 et 1991, il enregistre pour le label Blue Note. On le voit notamment aux côtés de Eddie Gomez, Tony Williams, Bobby Hutcherson, Maria Schneider, McCoy Tyner et Chick Corea. En 2003, il s’installe à Paris et se produit avec Martial Solal, François
Moutin, Louis Moutin, Ivan Paduart, Ari Hoenig, Jean-Michel Pilc, Franck Amsallem, et Manuel Rocheman. Il fait partie du groupe Moutin Réunion quartet comme saxophoniste ténor.
Il se joindra aujourd’hui au Trio de Jobic Le Masson, pour former un quartet détonnant!

Auber’ Jazz Day 2015

2015

LES CONCERTS JAZZ DU JOUR (Paris Jazz Club)
Dimanche 19 juillet 2015

16h30

Hervé Le Bongo

<a class="vtip" style="border:0;font-family:inherit;font-size:18.2px;font-style:inherit;font-weight:inherit;margin:0;outline:0;padding:0;vertical-align:baseline;color:#0000ff;text-decoration:none;transition:color .2s ease-out;" title="(acc) Accordéon, (arr) Arrangements, (elb) Basse électrique, (bsn) Basson, (dms) Batterie,

(bgl) Bugle, (choir) Choeurs, (cl) Clarinette, (bcl) Clarinette Basse, (kb) Claviers,

(comp) Composition, (b) Contrebasse, (ct) Cornet, (dir) Direction, (fl) Flûte,

(afl) Flûte Alto, (g) Guitare, (hca) Harmonica, (oboe) Hautbois, (org) Orgue,

(p) Piano, (elp) Piano Electrique, (perc) Percussions, (as) Saxophone Alto, (ts) Saxophone Ténor,

(ss) Saxophone soprano, (bs) Saxophone Basse, (bars) Saxophone Baryton, (synth) Synthétiseurs, (tb) Trombone,

(vtb) Trombone à pistons, (btb) Trombone Basse, (tp) Trompette, (tba) Tuba, (vib) Vibraphone,

(vln) Violon, (cello) Violoncelle, (voc) Vocal »>

Scène Principale – 2 rue de la Commune de Paris (place de la Mairie) – Aubervilliers

Hervé Le Bongo est un artiste musicien d’origine camerounaise : saxophoniste(soprano, alto et ténor), chanteur, auteur, compositeur, arrangeur, il s’imprègne de la grande diversité des rythmes et des mélodies à travers le continent africain.
Tournées internationales avec Touré Kunda, Carlos Santana, européennes avec le cirque contemporain “Afrika Afrika”, compositions de bandes son pour des spectacles de danse Afro-contemporaine et de Hip-Hop pour la compagnie G.Momboye. Participation au “Slam Opéra”. Composition et interprétation pour des musiques de documentaire court-métrage. Résidence au Baiser Salé avec Afro Beat Project.
Parallèlement, Hervé avance dans ses propres créations. Il crée et joue sur scène 3 projets musicaux dont “Hommage à Fela Kuti”.

http://www.hervelebongo.free.fr


22h00

Beltuner

<a class="vtip" style="border:0;font-family:inherit;font-size:18.2px;font-style:inherit;font-weight:inherit;margin:0;outline:0;padding:0;vertical-align:baseline;color:#0000ff;text-decoration:none;transition:color .2s ease-out;" title="(acc) Accordéon, (arr) Arrangements, (elb) Basse électrique, (bsn) Basson, (dms) Batterie,

(bgl) Bugle, (choir) Choeurs, (cl) Clarinette, (bcl) Clarinette Basse, (kb) Claviers,

(comp) Composition, (b) Contrebasse, (ct) Cornet, (dir) Direction, (fl) Flûte,

(afl) Flûte Alto, (g) Guitare, (hca) Harmonica, (oboe) Hautbois, (org) Orgue,

(p) Piano, (elp) Piano Electrique, (perc) Percussions, (as) Saxophone Alto, (ts) Saxophone Ténor,

(ss) Saxophone soprano, (bs) Saxophone Basse, (bars) Saxophone Baryton, (synth) Synthétiseurs, (tb) Trombone,

(vtb) Trombone à pistons, (btb) Trombone Basse, (tp) Trompette, (tba) Tuba, (vib) Vibraphone,

(vln) Violon, (cello) Violoncelle, (voc) Vocal »>

Scène Principale – 2 rue de la Commune de Paris (place de la Mairie) – Aubervilliers

Du jazz au musette, du swing manouche au tango, du folk au classique, sans oublier les sublimes compositions en passant par les reprises inattendues d’artistes pop-rock, Beltuner essaime une musique sans concession avec une énergie, une générosité et une complicité surprenantes. Sur scène, nous entraînant irrésistiblement dans son univers poétique et festif, des rires aux larmes, de la contemplation à la transe, Beltuner sonne, frissonne, vibre, vit et hurle une musique instinctive et captivante.

http://www.beltuner.com

Auber’ Jazz Day 2013

Portfolio 3

VIDEOS 2013

 2013

AUBER’JAZZ’DAY 4éme édition
AUBER'JAZZ'DAY 4éme édition

DATE : Dimanche 21 juillet 2013

Notre Association Le Collectif Universel a pour vocation de proposer des animations artistiques & culturelles au sein de notre ville d’Aubervilliers tout au long de l’année.

Forts de nos 3 derniers succès, et à nouveau en partenariat avec l’Équipe de Quartier, nous sommes heureux de vous annoncer la 4ème édition d’Auber’Jazz’Day/Fête du Centre-Ville qui se déroulera le dimanche 21 juillet 2013 à Aubervilliers.

Ce festival s’adresse à un public le plus large possible : familles, enfants, adultes, albertivillariens, et voisins d’Île de France.

LA GRATUITÉ et la qualité artistique sont les piliers du festival, conférant un rayonnement qui dépasse aujourd’hui les frontières de la ville.

Au gré de la musique et des ateliers artistiques, la place de la mairie et la rue de la commune de Paris seront les lieux propices aux rencontres et échanges inter générationnels.

Cette journée ne pourrait avoir lieu sans le soutien de la Mairie d’Aubervilliers et de nos Sponsors, mais surtout, nous ne serions rien sans tous les Bénévoles qui au fil des années sont de plus en plus nombreux & fidèles ! Merci !

Bienvenue à tou(te)s.

—————-

PROGRAMME

GRANDE SCÈNE

Place de la Mairie d’Aubervilliers

Ouverture d’Auber’Jazz’Day avec le Boa Brass Band à 14h, qui déambulera tout au long de la journée

14h30/15h30

Makan Badjé Tounkara

15h50 / 16h50

Pierre Boussaguet Trio/Mother Land

17h10 / 18h10

Charlotte Wassy

18h30 / 19h15

Gabriel Equerre

20h15 / 21h30

Mônica Passos

EXPOS PEINTURES

SONIA LASO

Lors d’Auber’Jazz’Day 4ème édition, Sonia Laso nous présentera ses peintures, ainsi que le travail qu’elle effectue au sein de l’IME de Montreuil : peintures & réalisations de jeunes adolescents AUTISTES.

RESTAURATION

AUBER BREIZ’H – galettes bretonnes

PICMAA – restauration haïtienne

UNION DES COMORIENS – restauration comorienne

STAND

LA FRIPOUILLE

——

SCÈNE DÉCOUVERTE

Rue de la Commune de Paris

15h / 16h

Bel’Ame Project

16h20 / 17h20

REQ

17h40 / 18h40

For the hackers

19h / 20h

Beltuner

ANIMATIONS de 15h à 18h

KARINA TALENT-TUEUSE – Tatouages temporaires

PHILIPPE MARTINERY – Animera pour la 2ème année un atelier peinture pour les enfants

STEPHANIE V. – Accompagnée de jeunes bénévoles Albertivillariens, Stéphanie maquillera, pour la 3ème année consécutive, les petites frimousses présentes ce jour-là!

TOUTES LES ANIMATIONS & LES CONCERTS SONT GRATUITS !

Auberjazzday 2012 Photos Presse

2012

Ce dimanche 22 juillet le soleil était au rendez-vous d’Auberjazzday le 3ème rendez-vous impulsé par des citoyens particulièrement impliqués d’Aubervilliers et soutenus pour ce jour festif par les services de la ville.

Après une restauration à tout petits prix et un panel de choix gustatif, sur la place de la mairie et rue de la Commune de Paris les concerts se succèdent de 14h à 21h30 avec un large panel de la batucada au oud, du jazz à l’arabo-andalou… Retour sur les détails d’une belle journée….

. Auberbreizh, Picmaa et cuisine Comorienne pour les papilles et le Collectif Universel pour la programmation musicale.

Il y en avait pour tous les goûts, petits et grands pouvaient également :

  • Se renseigner et s’impliquer autour des activités et projets des équipes d’animation de tous les quartiers de la ville.
  • S’habiller pour l’été et donner pour la rentrée scolaire auprès de l’équipe de la Fripouille
  • Planter et façonner avec Auberfabrick mais aussi s’orienter avec le collectif Albert
  • Dessiner et s’initier aux arts du cirque avec la Compagnie Oneira 
  • Emprunter, échanger et donner des livres à faire circuler avec Circul’livre

La presse parle de l’édition 8, 2017

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cliquez sur les liens :

La Plaine Commune

https://www.meltingbook.com/aubervilliers-un-autre-regard/ Le 22 juillet 2017, toute la journée, le centre-ville d’Aubervilliers vit au rythme du jazz. Un projet né d’un rêve : celui d’un luthier en quête du sourire des habitants.

Le service culturel

Aubermensuel juillet 2017 p.8

L’ACTU
AUBER’JAZZ’DAY
Prémices
Jeudi 20 juillet, à 19 h
Vendredi 21 juillet, à 20 h 30
• Grand Bouillon 2 ter rue du Moutier
Concerts et animations gratuites
Samedi 22 juillet, de 15 h à 23 h
• Place de la Mairie, église Notre-Dame
des Vertus
Toutes les infos sur auberjazzday.org

Ils sèment vraiment le jazz les gens du  Collectif Universel(CU)! Sept ans déjà
qu’on se régale de cet Auber’Jazz’Day, la partition toujours prompte à faire swinguer
le centre-ville en mode partageux, et l’on se pourlèche à l’annonce d’une 8e édition
aux saveurs toutes particulières: «Du jazz, mais pas que ! On s’est rapprochés,
notamment, de l’association La Semeuse qui développe son projet de grainothèque
et de jardinage. Le jazz se met au vert et nous avec, qui souhaitons inscrire notre
action dans une démarche environnementale
», explique-t-on du côté du CU. Du jazz et pas que ? Prémices au Grand Bouillon, deux jours avant le grand jour, en mode expo-photo (L’œil en vrac de Mamadou Traoré) le jeudi… de concert – François Parisi Trio – le vendredi. Superbe
mise en bouche d’autant que, pourle coup, nombre de bars-restos et autres
commerces de bouche auront alimenté la cagnotte festivalière et participent au projet. A l’exemple de Villa Nature – avenue de la République – qui programme un
apéro-concert à midi le D Day. Le samedi 22, nous voilà affriolés par l’affiche –
Nico Morelli Trio 1, Jean-Michel Charbonnel quartet… – et un concert terminal
(20 h 30) emmené par Hannabiell Sanders, tromboniste américaine déjà programmée ici en 2014, tête d’affiche de Hannabiell & Midnight Blue, yeah ! Dans ce tempo, Didier Daeninckx reçoit le grand Marc Perrone, dans son jardin (rue des
Noyers), LesMots Passants accompagnent en mode polars-jazz…
Sur place enfin, on se restaure à prix d’amis grâce aux multiples partenariats noués avec les associations participantes à ce festival soutenu logistiquement et subventionné par la Ville et la Maison du commerce.
Eric Guignet

Auber’Jazz Day  sur mapado.com

Le Parisien : 20 07 2017

Aubervilliers : jazz à tous les étages… et dans les jardins !